Aurélie Barbey - Architecte Dplg
Gérante de l’Atelier d’Architecture Aurelie Barbey   -    L’ AAAB





Anais Guérin 
Salariée - assistant de projet d’architecture    (DEEA)




Manel Benjelloun
Salariée - assistant de projet d’architecture    (Master)



À PROPOS DE



Fondée en 2005, l'Agence d'Architecture Aurélie BARBEY développe une architecture inclusive, qui relie les personnes à leur environnement et à la société dans lesquels elles évoluent.

Au détour de logements ou d'établissements recevant du public , dans le cadre d'opérations de construction, de restructuration ou de réhabilitation, dans des contextes naturels ou urbains, anciens ou contemporains, l'AAAB poursuit cet engagement en s'inscrivant résolument dans le «faire». Elle se mobilise pour cela l'expérience et l'expertise de sa fondatrice Aurélie BARBEY, architecte DPLG, et les compétences de tout un écosystème de professionnels qu'elle a su fédérer.




FAIRE 
CORPS AVEC LE GRAND PAYSAGE

L'architecture de l'AAAB entretient une relation intime avec le grand paysage, cette toile de fond de nos paysages quotidiens, naturels ou urbains.


Son architecture révèle les lieux dans lesquels elle s'insère avec intelligence et humilité.
L'AAAB compose avec la topographie et la matérialité de ces derniers pour souligner leur beauté latente et s'y fondre avec délicatesse. Elle magnifie leur histoire en s'inscrivant respectueusement dans son long cours. Elle exacerbe leurs lignes de force et joue de contrastes : le rugueux et le lisse, le domestique et l'immensité, l'ancien et le contemporain… Son écriture parcimonieuse dialogue ainsi avec le grand paysage et l'histoire.

Son architecture laisse pénétrer l'âme des lieux en son cœur.

L'AAAB y convie le lointain, la matière et la lumière en cadrant sur la nature ou certains artefacts, en faisant référence à sa minéralité, en composant finement avec la course du soleil. Elle a conçu des enveloppes poreuses pour développer ce rapport singulier entre intérieur et extérieur, instaurer un nouveau dialogue dans l'épaisseur de l'entre deux. Les façades deviennent des lisières par le déploiement d'interstices confortables invitant à la contemplation et effaçant les limites.


Son architecture fait ainsi corps avec les lieux pour ne faire qu'un, elle relie.

L’AAAB place l’habitant ou l’usager, non pas face au paysage, mais au cœur de celui-ci. L’architecture s’efface pour faire place à l’expérience sensible des lieux, à la pratique de ce paysage vécu dans un espace domestique. L’architecture devient alors paysage.




FAIRE

SOCIETE AVEC L'ARCHITECTURE

L'AAAB a défendu une société solidaire et inclusive, avec force et conviction. L'architecture constitue son levier principal. Elle se doit d'être accueillante, inclusive et fédératrice.


Son architecture accueille avec bienveillance habitants et usagers.


L'AAAB conçu dans le dialogue et la collaboration. Elle ne saurait faire sans cette relation intime à la commande, sans cette écoute des désirs, des besoins et des contraintes de ses clients et futurs usagers. Elle se met à leur service avec empathie. Elle œuvre ainsi pour le confort d'usages des espaces qu'elle a conçus. Au-delà d'une fonctionnalité maîtrisée, son architecture développe une sensorialité, une esthétique qui fait appel à tous les sens.

Son architecture s'adresse à tous les publics, elle se veut inclusive.


L'AAAB défend à travers elle un cadre de vie où chacun - au-delà de ses spécificités - est habilité à participer développé aux opportunités sociales. Elle répond à la diversité des besoins de ses usagers, se met à l'écoute de cette diversité pour l'accueillir dans ses multiples nuances et lui offre des réponses adéquates, programmatiques ou spatiales. L'AAAB œuvre ainsi pour un accès équitable aux qualités d'usage fondamentales.

Son architecture fait société, offrant des lieux de rencontre où il fait bon vivre ensemble.







FAIRE

BEAU AVEC LE PERENNE

L'AAAB développe une esthétique de la pérennité et de la sobriété, en s'emparant du vocabulaire émergent des enjeux environnementaux contemporains et en œuvrant à la valorisation du patrimoine architectural ancien et contemporain.


Son architecture tisse un nouveau langage esthétique , clair et précis, celui du geste juste et économe fondé sur l'attention au déjà-là et la robustesse de matériaux pérennes. L'AAAB s'appuie pour ce faire sur une parfaite maîtrise parfois de la construction, dans des contextes fortement contraints, jusque dans ses moindres détails.


Son architecture fait beau avec le pérenne, se détache des modes éphémères pour s'inscrire dans le temps long avec grâce et humilité, tout en affirmant sa contemporanéité. Ce juste équilibre entre contemporain et atemporel réside dans la justesse de ses tracés et la matérialité de ses projets qui alternent entre références et contrastes.





Entretiens janvier 2022 - Texte - 'ACT' Anne-Claire TESSIER -